<< SommaireLa remorque >>

Au départ perdu dans notre choix, nous avons pris le parti de choisir « l’incontournable » : la gamme « expedition » de marque allemande VSF-Fahrradmanufaktur, pour sa fiabilité. Jusque maintenant nous ne sommes pas déçus!

L’avantage de ces vélos est qu’il est déjà tout équipé en voyageuse (œillets partout, portes bagage avant et arrière).

Le TX400 de Camille

Choisi pour sa robustesse et sa polyvalence, Camille roule ce vélo depuis mars 2017 et en est très contente : il a déjà fait les bords de Rhin (Bâle-Karlsruhe), le tour de Corse, Maastricht-Amsterdam, Metz-Strasbourg. Bref il roule bien! Très stable.

Après près de 5000 km, nous avons tout de même changé la transmission complète en modifiant le petit plateau en 22 dents, puis changé la potence de 6° vers un 45° (plus de confort).

Petit aparté concernant le choix de type de cadre : certains disent encore « cadre femme » ou « cadre homme ». On parle en réalité de façon plus neutre de cadre diamant (équivalent homme) ou trapèze (équivalent femme). Rien de présuppose dans l’anatomie de l’un ou de l’autre des sexes qu’il soit nécessaire d’avoir une forme de cadre différente, seule la tradition : les femmes portant des jupes, un cadre permettant une meilleure enjambée paraissait plus commode. Mesdames, à vous de choisir 🙂 L’avantage du cadre diamant est que l’on peut y stocker plus de choses : deux porte bidon par exemple, ou bien même une sacoche intra-cadre (en mode bikepacking).

Le TX800 de Julien

Pour sa taille de cadre adaptée à Julien (qui mesure 1m90), nous sommes partis sur le modèle supérieur du TX400 car la taille de cadre 62cm n’était pas disponible. Grosse différence entre le TX400 et le TX800 : les roues en 28 pouces, le pédalier en Shimano XT. 

Dans un souci de durabilité, Julien a choisi de changer la roue arrière (le moyeu était en Shimano XT aussi et quelques mauvais retours nous ont fait craindre la casse) vers une roue qu’on peut dire « top moumoute »… 🙂 Sans rentrer dans les détails techniques : une roue avec un moyeu de tandem qui – si elle casse, on écrit direct à DT Swiss! haha.

<< SommaireLa remorque >>

Catégories : Matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate/Traducir »