<< La remorque | Sommaire | Les accessoires >>

Sujet pouvant paraître banal ET POURTANT!

Les sacoches de nos vélos sont comme les murs de notre maison, nos portes de placard, ou tout autre métaphore liée à la maison, bref elles renferment tout notre équipement, notre routine 🙂

Un élément à prendre en compte en premier lieu : Julien dépasse le quintal (eh oui ça pèse son poids), alors… le moins nous chargerons l’arrière du vélo, le mieux nous nous porterons (enfin… surtout la roue!).

Nous avons donc opté pour deux styles :

  • le vélo de Julien sera équipé de sacoches avant et le reste chargé sur le cadre et le cintre + une remorque
  • le vélo de Camille sera équipé en mode « classique » : sacoche avant arrière bien chargées, une sacoche type « box » sur le cintre
  1. Les sacoches arrière
  2. Les sacoches avant
  3. Les sacoches de cintre et de cadre
  1. Les sacoches arrière

Après de mauvaises expériences avec les sacoches VAUDE, nous sommes tous les deux passés chez ORTLIEB et nous en sommes ravis!

Julien utilise les Ortlieb Back-Roller Plus (20L chacune) seulement pour charger le volume, le moins de poids possible.

Camille utilise les Ortlieb Back-Roller Pro Plus (35L chacune). Ces sacoches ont l’intérêt d’avoir des assez grandes pochettes extérieures, ce qui permet d’y caser un pull, un coupe-vent.

Nous tenons d’ailleurs à remercier Cyclable qui nous a accordé un bon d’achat pour les financer en partie, tout particulièrement Jean-Charles & Mathieu du magasin Cyclable Strasbourg Etoile qui nous ont apporté bon conseil et contact en boutique.

2. Les sacoches avant

Pour une fois, nous sommes équipés pareil : Sport Roller Classic de Ortlieb. Elles sont bien pratiques, nous les avons d’ailleurs souvent utilisées en vélotaf comme sacoche principale.

3. Les sacoches de cintre et de cadre

La version « classique » de Camille : l’Aqua Box de Vaude. De quoi mettre l’équivalent de mon sac à main (comprendre « mon petit bazar ») dans cette boite fixée sur le cintre. Cela donne aussi l’occasion également de caler des denrées alimentaires pour suivre le rythme effréné de Julien 😆

Julien lui a découvert l’atelier Kasybag au detour d’une conversation, quelle belle découverte : cet atelier réalise des sacoches en mode « bikepacking ».

Le vélo de Julien équipé des sacoches confectionnées par Kasybag

Nous avons donc équipé ce vélo d’une sacoche de cintre pour y mettre notre tente, deux petites sacoches sur le tube supérieur du cadre : une pour le « petit bazar », l’autre pour les outils. Une dernière sur le tube inférieur du cadre pour y ranger… la CANNE A PECHE! Rendez-vous sur la chronique loisir pour plus d’infos.

<< La remorque | Sommaire | Les accessoires >>

Catégories : Matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate/Traducir »