<< Le matériel photo | Sommaire | Recharger l’électronique >>

Tout d’abord, il faut savoir que nous sommes totalement débutants en vidéo comme en photo. Nous avions pris l’habitude lors de nos différents voyages de prendre des photos et de les réunir dans des livres photo papier. En nous rendant au 33e festival international du voyage à vélo organisé par Cyclo Camping International, nous avons visionné quelques films de voyageurs à vélo – notamment de Pierre Malleret avec son film Pause and listen to the silence, nous nous sommes dit : pourquoi ne pas filmer notre périple ?

Nous serons alors équipés de :

  • 1 appareil photo qui fera aussi de la vidéo
  • 1 caméra embarquée bien stabilisée avec écran
  • 1 micro capteur de sons d’ambiance

La GoPro

Nous avons une petite caméra embarquée, autrement dit une « GoPro ». Nous avions déjà la GoPro Hero 5 Session et avons d’ailleurs filmé pour la première fois notre voyage à vélo au bord de la mer Baltique avec (lien vers la vidéo). Résultat : très peu de stabilité de l’image filmée, son plus que moyen (nous utilisions le boitier étanche sans savoir que le son allait faire comme dans un bocal). Nous nous sommes donc dit : plus de GoPro, nous filmerons avec une « vraie caméra » sauf qu’en fait… on n’a jamais su faire de vidéos aussi authentiques qu’avec notre GoPro : rapidité de prise en main, un clic et ça tourne! Et comme on a toujours une bêtise à raconter… on s’est dit qu’il ne fallait pas qu’on perde notre esprit bon enfant. Contrairement à l’appareil photo où nous devons le sortir, l’allumer, bref, nous verrons à l’usage mais notre GoPro nous va bien. Pour les plans de paysage nous prendrons sûrement l’appareil photo.

Tout cela dit, il nous fallait alors une image plus qualitative, un boîtier étanche qui résonne moins et une meilleure stabilisation de l’image. C’est donc parti pour la GoPro Hero 6 Black : un écran (pour voir si on est bien dans le cadre… :D), une stabilisation d’image et un boîtier avec fixation et étanche.

GoPro Hero 6 Black

Le micro

Camille se chargeant de la prise d’images, nous allons tester la capture de son avec Julien qui sera équipé d’un micro Zoom H2N, permettant de capter à la fois des voix mais aussi des sons d’ambiance. Nous avons également acheté une « bonnette anti-vent » pour éviter les sons parasites.

Zoom H2N

Le PC

<< Le matériel photo | Sommaire | Recharger l’électronique >>

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate/Traducir »