<< Les vélos | Sommaire | Les sacoches >>

Depuis le tour de Corse à vélo, nous roulons avec la remorque Beez.

Jusque là satisfaits, nous avons eu une légère casse lors d’un weekend au bord de la Loire à vélo, que nous avons réparé de façon provisoire sur le chemin.

Cette remorque a l’avantage d’être entièrement démontable (facile à transporter) et auto-suspendue grâce à son plateau en lamélé collé (comme une planche de Skate board). Cette mono-roue suit incroyablement bien la roue arrière du cycliste qui la tracte (ici Julien).

Au moment de préparer nos vélos avant le grand départ, j’ai contacté l’entreprise créatrice de cette remorque 100% française et ai donc entrepris de la démonter entièrement pour comprendre son fonctionnement sur les conseils de son fondateur.

Surprise, une partie de la remorque était dessoudée. Quelque peu étonné par cette découverte, nous avons contacté le SAV via Cyclo-Randonnée. Après quelques explications assez fastidieuses (contact uniquement par email), nous avons pu récupérer de la visserie supplémentaire par courrier. Je n’émets pas d’avis négatif pour l’instant, je me contenterai de rester neutre et de voir à l’usage! En tout cas nous nous sommes proposés de faire un retour de cette utilisation à Beez.

Nous avons refait la soudure nous-mêmes (merci Jean-Marc) et changé les visseries du timon entièrement.

Nous partons donc avec un avis neutre sur cette remorque.

<< Les vélos | Sommaire | Les sacoches >>

Catégories : Matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate/Traducir »