Elle c’est Camille, Lui c’est Julien.

Nous sommes deux amoureux (du vélo), quelques voyages à notre actif et surtout… beaucoup de voyages à venir!

Julien c’est LE vélocipédiste multitool : VTTiste dès le biberon (presque), il se distingue par un jarret bien musclé.  Après une pause de quelques années, il reprend le vélo en voyageant avec deux amis pour accomplir Metz-Berlin à l’été 2013. Ayant pris goût au VTC, il s’est mis en tête de faire découvrir le voyage à vélo à sa douce… Equipé à l’époque d’un city bike improvisé en voyageuse, il opte pour un Fahrradmanufaktur TX800 avant de partir faire le tour de Corse.

Camille est de ceux qui représentent les néo-cyclos. Ceux qui circulent à vélo quotidiennement – les vélotafeurs – mais aussi ceux qui se laissent aller au gré du vent et des paysages au travers du voyage à vélo. Tombée sous le charme de cet humble moyen de locomotion, elle fait tout doucement ses armes en vue de dompter son précieux, sa dernière acquisition : le Fahrradmanufaktur TX400.

C’est en mai 2017 que leur premier voyage à vélo s’organise : Bâle-Karlsruhe par la véloroute 15. Premier d’une promise longue liste, un projet d’envergure se dessine au fur et à mesure des semaines : America Latina.

Le projet : Cartagène (Colombie) – Ushuaïa 

Depuis quelques mois a germé puis s’est concrétisé un projet commun de s’évader, de partir, de découvrir, de lâcher prise, de  donner un sens.

Julien d’abord motivé par un tour du monde, le projet prend forme peu à peu à deux et l’Amérique du Sud sonne comme une évidence : un continent entier à découvrir, nous maîtrisons un minimum la langue et les paysages y sont variés. Aussi… l’appel de la Terre de Feu fera un bon objectif, le fil de notre errance.

De quoi allons-nous parler ici ?

Nous souhaitions lancer cette aventure, ce blog, ce carnet d’aventures suffisamment longtemps avant de partir notamment afin de partager notre préparation, qui est déjà bien entamée. Nous aurons à cœur de partager nos idées, d’échanger avec nos lecteurs, notamment pour donner envie au plus grand nombre d’utiliser de quelque façon que ce soit La Petite Reine.

Nous reviendrons sur des événements liés au vélo, ferons des retours sur nos voyages (avec ou sans vélo d’ailleurs). Bref notre bric à brac.

Et puis… des surprises aussi : pour vous, pour nous. Le monde du vélo évolue tellement que nous serions surpris des sujets qui nous animeront, laissons-nous surprendre!

En bref, quelques catégories : événements de cyclo, matériel, Cartagène-Ushuaïa, tribunes de cyclo.

Pourquoi le nom « Bici por siempre » ?

Nous pensons depuis plusieurs mois à la création de ce blog, il nous manquait un élément – plutôt crucial : notre nom. Comme beaucoup de hasards, ce nom nous est tombé dessus et nous l’avons de suite adopté. Merci à Jaime et Ivan de Light Matter pour cette inspiration!

Nous voulions exprimer différentes idées par ce nom : la liberté, la découverte, l’Amérique du Sud, le vélo, le voyage, le duo. Nous avions pensé à « Hasta Siempre » mais quelqu’un d’autre y avait déjà pensé avant nous… 🙂 Nous voulions parler d’une vélorution, pas d’une révolution : la vélorution est douce, lente, humble.
Alors Bici por siempre nous représentait bien : nous donnons « un ptit nom au vélo » et nous savons qu’il existera toujours. Il exprime l’indémodable, de la passion, de l’optimisme, d’un élan, d’une avancée en avant… tout cela en espagnol.

Ce blog est pour nous une façon de partager notre passion du vélo, du voyage et d’autres sujets qui nous emportent.

Bonne visite, n’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de contact ou via biciporsiempre@gmail.com

Translate/Traducir »